Home + +Culture + Cinéma:Juliette Binoche monte une société de production pour changer l’image de la femme

Cinéma:Juliette Binoche monte une société de production pour changer l’image de la femme

jessica-chastain-juliette-binoche

Plusieurs actrices, dont Juliette Binoche, Jessica Chastain et Freida Pinto, ont créé une société de production féministe destinée à financer et promouvoir des films qui changent l’image des femmes.

Baptisée «We Do It Together» («On le fait ensemble»), la société compte également dans ses rangs Queen Latifah, l’actrice Zhang Ziyi ou encore la réalisatrice de Twilight Chapitre I, Catherine Hardwicke.

Selon le site Deadine, l’entreprise de production va récolter des fonds et des subventions auprès des organismes publics, des gouvernements et des donateurs privés avant de présenter un premier projet lors du Festival de Cannes.L’organisation se définit à but non lucratif : les bénéfices seront entièrement réinvestis dans la société afin de gagner son indépendance

Juliette Binoche a précisé au micro de France Info l’objectif de «We Dot It Together» : la société «va permettre dans un premier temps de tourner six films de quinze minutes avec des réalisatrices et des actrices. L’argent qui sera gagné avec ces films sera réinvesti dans d’autres films. C’est une façon de créer une vague pour que les consciences changent».

Jessica Chastain, nommée pour l’Oscar de la meilleure actrice en 2013 pour son rôle dans Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow, avait déjà souligné la faible teneur de la plupart des rôles féminins à Hollywood. « Je pense qu’il y a un gros problème dans le cinéma américain, où les histoires sur des femmes ne sont pas aussi nourries que les histoires sur des hommes », expliquait-elle sur le site Vulture en 2014.

.

En février 2016, une étude de l’université de Caroline du Sud dévoilait que sur les 11.300 rôles étudiés dans 414 films et séries américaines, seul un tiers des personnages sont des femmes, qui sont six fois plus dénudées à l’écran que leurs collègues masculins.

 

Lire aussi

Vidéo :Emmaüs et la Fondation Abbé Pierre s’engagent contre les dispositifs anti-SDF

  Des bancs trop inclinés pour qu’on puisse y dormir, des pointes en métal pour …

Laisser un commentaire