Home + +Écologie + Nouveau succès : Solar Impusle, l’avion solaire, traverse le Pacifique

Nouveau succès : Solar Impusle, l’avion solaire, traverse le Pacifique

solar-impulse-view

L’avion solaire Solar Impulse,que nous suivons  depuis le départ de son tour du monde,  est arrivé dimanche en Californie après avoir traversé le Pacifique.
“La Pacifique est fait, mon ami. J’adore, mais c’est fait”, a déclaré le pilote suisse Bertrand Piccard, juste avant l’atterrissage à Moffett Airfild, au sud de San Francisco.

L’avion était parti jeudi de l’archipel américain de Hawaï, au milieu du Pacifique, où il avait dû faire une longue escale technique pour réparer les batteries, endommagées par une chaleur excessive pendant la traversée depuis le Japon.
La traversée du Pacifique était la partie la plus dangereuse, en raison de l’absence d’endroits pour se poser en cas d’urgence, de ce tour du monde entrepris pour démontrer les possibilités des énergies renouvelable.
L’arrivée en Californie complète ainsi la neuvième des 13 parties du voyage entamé en mars 2015 à Abou Dhabi.
Bertrand Piccard, âgé de 58 ans, et son compatriote André Borschberg se relaient à chaque étape pour accomplir à tour de rôle les longs vols solos.

Une fois arrivés près de San Francisco, il restera plusieurs étapes pour compléter leur tour du globe, dont deux dans le centre des Etats-Unis pour atteindre New York et la côte Est, avant d’entamer la traversée de l’Atlantique.

Ils décideront au dernier moment de faire escale en Europe de l’Ouest ou en Afrique du Nord. L’avion s’arrêtera ensuite sur les côtes méditerranéennes avant de boucler la boucle en rentrant à Abou Dhabi.

Le périple devait initialement durer 5 mois, entre mars et août 2015, mais en est déjà à 13 mois à mi-chemin.

Lire aussi

Vidéo :Emmaüs et la Fondation Abbé Pierre s’engagent contre les dispositifs anti-SDF

  Des bancs trop inclinés pour qu’on puisse y dormir, des pointes en métal pour …

Laisser un commentaire