Accueil +Écologie 2 jeunes s’engagent pour l’environnement en traversant la France à pied

2 jeunes s’engagent pour l’environnement en traversant la France à pied

Barry the straw

Les jeunes générations s’engagent de plus en plus en faveur de l’environnement. C’est ainsi qu’en 2020, cinq musiciens ont créé le collectif « Barry The Straw* (Barry la Paille) dont l’objectif est d’utiliser des leviers culturels afin de sensibiliser aux problématiques environnementales.

Barry est un personnage de Cartoon créé pour apporter un caractère ludique à leur démarche. Il présente un regard différent de celui de l’homme, questionnant nos modes de vie et de consommation. Si la paille n’est pas l’élément le plus dévastateur, il reste néanmoins l’un des plus représentatifs de notre impact sur l’environnement.

Pour donner plus de sens à leur engagement, et parce que la neutralité cartonne n’est plus une option, deux membres du collectif originaires du Havre se sont lancés le défi de traverser la France de la pointe nord à la pointe sud sans aucun moyen de transport motorisé. Du 10 septembre au 1er novembre, Steve et Théophile vont parcourir 1600 km, à pied pour l’un, en vélo pour l’autre, virtuellement accompagnés de Barry.

En redécouvrant les territoires français, les 3 protagonistes souhaitent démontrer qu’une consommation essentiellement locale et sans déchet n’est pas impossible, et qu’une aventure de sensibilisation grâce à des ateliers et événements peut être responsable. 

Tout au long de ce « Barry Run », ils s’engagent à consommer local, produire le minimum de déchets possible, collecter les déchets sauvages et sensibiliser aux diverses causes environnementales en organisant des conférences. Ils recueilleront également des témoignages d’initiatives locales agissant pour la protection de l’environnement. 

Leur observations sont partagées sous forme d’un journal de bord accompagné de photos et de vidéos en temps réel sur les réseaux sociaux, Instagram et Facebook.

Article précédentEmploi : 100.000 commerciaux d’élite bientôt formés en France
Article suivantUn adolescent autiste milite au moyen de la poésie en faveur de l’inclusion