Home + +Société + Un artiste chinois crée une brique de poussière pour alerter sur la pollution

Un artiste chinois crée une brique de poussière pour alerter sur la pollution

648x415_artiste-nut-brother-aspire-air-pekin-montrer-incidence-pollution-respiration-pekinois.jpg

Si vous respirez pendant 100 jours l’air de Pékin,cela aura le même impact que si vous mangiez une brique de poussière.C’est le message qu’a voulu faire passer Nut Brother par son expérience .  Il a réussi à remplir  l’équivalent d’une brique de particules solides en se contentant de promener son aspirateur dans les rues pékinoises pendant trois mois. Toutes ses photos ont été publiées sur son compte Weibo, le réseau social privilégié des Chinois.

Son but est donc de dénoncer les conséquences d’une pollution record en Chine depuis quatre jours. Les autorités ont décrété une alerte orange. Le “fog” s’étend sur le nord de la Chine, recouvert d’un brouillard dense malgré la fermeture de milliers d’usines pour tenter de remédier à l’épisode de pollution le plus sévère de l’année.
Certaines stations de mesure de la pollution de l’air ont enregistré un niveau de concentration de particules fines PM2,5 (dont le diamètre est inférieur à 2,5 micromètres) de 500 microgrammes par mètre cube d’air en moyenne.

L’artiste entend par sa démonstration alerter et sensibiliser le peuple chinois.

Lire aussi

Partez à la découverte de l’espace avec une nouvelle fonction Google Maps !

Après avoir cartographié la terre dans ses moindres détails, Google propose depuis quelques jours de …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :