Home + +Santé + Australie : Une piste intéressante de traitement contre l’obésité

Australie : Une piste intéressante de traitement contre l’obésité

sucre
Dans le monde ce seraient près de 2 milliards de personnes qui souffriraient de surpoids dont 600 millions considérées comme obèses.
Pour aider les personnes parfois trop gourmandes ou tout simplement addicts au sucre, les chercheurs de la Queensland University of Technology d’Australie se sont penchés sur la question en traitant  le cas comme un problème d’addiction.
Le sucre est une drogue au même titre que le tabac ou diverses substances illicites puisqu’influant sur les neurotransmetteurs du cerveau.
L’effet de plaisir qu’un aliment sucré procure peut vite créer un manque, c’est pourquoi les scientifiques ont examiné les effets des médicaments anti-tabac comme la varénicline aussi connue sous le nom de Champix et les résultats sont étonnants.
Bien que dangereux dans un cadre non-réglementé, ce type de traitement pourrait donc aussi s’appliquer aux problèmes d’addiction au sucre.
L’équipe de la Queensland University s’est alors concentré sur d’autres médicaments pour éliminer tous les effets indésirables du produit et espèrent vite pouvoir commercialiser ce type de traitement.
Tous les détails de leurs recherches dans la revue Plos One.

Lire aussi

Un tweet de Barack Obama en réaction à Charlottesville bat des records de “like”

Alors que Donald Trump, a été vivement critiqué pour sa timide condamnation des manifestations suprémacistes de Charlottesville ainsi …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :