Accueil +Écologie Australie : une université climatisée à partir d’énergie renouvelable

Australie : une université climatisée à partir d’énergie renouvelable

USC
USC

Une université australienne utilise désormais un réservoir de stockage d’énergie thermique sur trois étages pour alimenter sa climatisation, réduisant d’ores et déjà sa consommation électrique globale de 40%.

Ce réservoir d’énergie thermique a été mis en service à l‘Université de la Sunshine Coast (USC) en septembre . Il stocke l’énergie générée grâce aux 5 800 panneaux solaires installés sur les toits du campus.
Selon les représentants de l’école, le réservoir d’énergie thermique devrait permettre d’économiser près de 100 millions de dollars et réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre de l’Université au cours des 25 prochaines années.

Le système de refroidissement a été lancé en partenariat avec la société de gestion des ressources Veolia, multinationale française, qui ne représente que l’un des moyens utilisés par l’Université pour atteindre son objectif de neutralité carbone d’ici 2025.

«USC a pour plan d’être totalement neutre en carbone d’ici 2025, ce qui représente un défi pour tous les budgets, car il nécessite d’importants changements dans la manière dont l’énergie est capturée et consommée», a déclaré le Dr Scott Snyder, directeur de l’exploitation chez USC. «Nous avons donc vraiment dû penser différemment et, en nouant un partenariat avec Veolia, nous avons pu négocier un plan décennal qui nous convenait et permettait à l’Université de réaliser d’importantes économies d’énergie.»

Fin octobre, le système a été récompensé par les prestigieux « Global District Energy Climate Awards » après que l’école ait été déclarée lauréate de la catégorie «Solutions innovantes».

Andrew Darr, responsable des services énergétiques régionaux de Veolia, a déclaré que cette victoire témoignait de près de quatre années de dur labeur et d’un partenariat fructueux avec l’Université.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici