Home + +Culture + Un autrichien redonne vie à la peinture d’Edward Hopper grâce au cinéma

Un autrichien redonne vie à la peinture d’Edward Hopper grâce au cinéma

hopper ok
Gustav Deutsch, un cinéaste autrichien a eu la formidable idée de redonner vie aux peintures d’Edward Hopper, qui a dépeint la société américaine des années 30 à 50.
Pour son projet, l’autrichien a choisi 13 œuvres du peintre à partir desquelles il a construit l’histoire de son film.
« Shirley : Visions of reality » raconte 34 années de la vie de Shirley, son personnage principal.
Gustav Deutsch a respecté scrupuleusement l’esthétique des œuvres pour coller le plus possible au style du peintre.
Présenté à la 63ème édition de la Berlinade l’année dernière, le film sortira en septembre prochain.
« J’ai pris les peintures comme point de départ pour créer une histoire. L’histoire d’une femme qui apparait dans tous ces tableaux (…) Une femme qui vit aux États-Unis, à l’époque où ont été peints ces tableaux, et dont les pensées, les émotions et les observations nous donnent à voir cette période de l’histoire américaine. Chaque chapitre se déroule l’année précise où a été peint le tableau. » explique le réalisateur.

Lire aussi

Des scientifiques lyonnais reçoivent un Nobel du rire pour leur étude sur le fromage

Chaque année avant l’attribution des Prix Nobel, la prestigieuse université américaine Harvard se concerte pour …

%d blogueurs aiment cette page :