Home + +Santé + Un bar a vin à l hôpital pour cultiver les saveurs jusqu’au dernier moment !

Un bar a vin à l hôpital pour cultiver les saveurs jusqu’au dernier moment !

images-1

« Une autre façon de penser le prendre soin de l’autre ,explique le Dr Virginie Guastella, Chef de service du Centre de Soins Palliatifs du CHU de Clermont-Ferrand qui défend pour les patients en fin de vie ‘’Le droit de se faire plaisir et de faire plaisir’’ » argumente-t-elle dans une interview au site du réseau des CHU de France .

En septembre, ce médecin va ouvrir un bar à vin dans son unité hospitalière. Il pourra accueillir malades et proches « dans un environnement propice à la détente et aux échanges ».

« Pourquoi refuser les saveurs des terroirs aux personnes en fin de vie ? Au contraire, une dégustation « médicalement encadrée » égaiera un quotidien souvent difficile », décrypte le site spécialisé dans l’actualité médicale. La cave est constituée grâce à différents partenariats et mécénats, et comporte bons vins, champagnes et whisky. Les personnels de l’unité de ce centre hospitalier universitaire suivront une formation spécifique.

Une cave à vin d’une capacité de 200 litres conservera « les bouteilles de vin mais aussi de champagne, whisky et de bière » dans des conditions optimales, a ajouté ce médecin qui espère pouvoir proposer prochainement de « bons crus, tels que du Pomerol » aux patients et à leurs visiteurs.

Grâce à des partenariats et à différentes formules de mécénat, la réserve est actuellement en cours de constitution. « Les dons arrivent à plein ballon », s’est-elle encore réjouie, après avoir reçu l’appel d’un caviste.

Lire aussi

Île de France : le ticket de métro, c’est fini !Vive le smartphone !

Franchir les portiques du métro en utilisant son smartphone sera bientôt possible. L’expérimentation sera lancée …

%d blogueurs aiment cette page :