Accueil +Culture Barcelone : un test pour rendre les discothèques et concerts “covid-compatible”

Barcelone : un test pour rendre les discothèques et concerts “covid-compatible”

clubbing

La “Sala Apolo”, un club de Barcelone, participera en octobre à un test pilote qui s’il se passe bien, pourrait être décisif pour reprendre les soirées et les concerts live, dans les conditions d’avant la pandémie, c’est-à-dire sans distances de sécurité, debout et sans restrictions de capacité.

Cette expérience initiée par l’hôpital Can Ruti réunira plus d’un millier de personnes qui passeront un test antigénique permettant de détecter instantanément le coronavirus. Le port du masque et l’utilisation d’un gel hydroalcoolique seront obligatoire.

Les participants seront suivis pendant plusieurs jours après l’évènement afin de détecter s’il y a eu contagion pendant la soirée et de mesurer l’efficacité des tests antigéniques.

Il s’agit d’une étude pionnière, l’idée étant à la fois d’apporter une solution afin que la vie nocturne puisse reprendre son cours tout en mesurant l’efficacité des tests antigéniques.

Pour le président de l’association des salles de concert de la Catalogne, Lluís Torrents, ces tests peuvent être la clé pour sauver ce secteur sinistré.

Souhaitons qu’une initiative similaire voit le jour en France, cela permettrait d’éviter les soirées clandestines, vecteur de transmission du virus et surtout de pouvoir renouer avec une vie sociale et festive malgré ce virus.

10 Commentaires

  1. I’m really impressed with your writing skills as neatly as with the structure in your blog. Is that this a paid theme or did you customize it yourself? Either way keep up the nice high quality writing, it’s rare to peer a great blog like this one nowadays..

  2. We are a group of volunteers and opening a new scheme in our community. Your web site offered us with valuable information to work on. You’ve done an impressive job and our entire community will be thankful to you.

  3. Excellent read, I just passed this onto a colleague who was doing some research on that. And he actually bought me lunch since I found it for him smile So let me rephrase that: Thanks for lunch! “We steal if we touch tomorrow. It is God’s.” by Henry Ward Beecher.