Home + +Société + Belle histoire : Désespérée, elle met en gage un vieux violon et touche 6000 euros

Belle histoire : Désespérée, elle met en gage un vieux violon et touche 6000 euros

violon
L’histoire débute à l’automne 2014.
Fauchée et avec le souhait d’offrir un beau cadeau à son fils pour son anniversaire, une mère de famille décide de mettre en gage un vieux violon au Crédit municipal de Toulouse.
On lui prête  la somme de 60 euros et elle ne reviendra jamais chercher l’instrument de musique.
Le temps passe et l’organisme décide de le vendre aux enchères. Le violon s’avère d’une grande valeur car fabriqué au XIXe siècle par la famille Derazey, d’honorables luthiers de Mirecourt dans les Vosges.
Le lot attire les collectionneurs et remporte un fort succès. Prix de vente : 6.450 euros.
Le Crédit municipal toulousain récupère les 60 euros prêtés de la somme plus les 6 euros d’intérêts et se met à la recherche de la mère de famille.
Passe  un an de recherches sans nouvelles, jusqu’à ce que la MJC de Montaubau localise la femme, toujours en proie à de lourdes difficultés financières.
Aujourd’hui elle a pu touché  le chèque et régler ses problèmes d’argent.
Une belle histoire qui se termine bien !

Lire aussi

rap

Il crée une chanson contre le sexisme dans le rap et crée le buzz

Depuis de nombreuses années le milieu du rap use de codes dont la femme objet …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :