Home + +Sciences + Médecine:Bientôt un rein 3D pour tester les médicaments?

Médecine:Bientôt un rein 3D pour tester les médicaments?

rein ok
Dans le but de pouvoir tester de nouvelles molécules et leur toxicité sans mettre en danger la vie d’un cobaye humain, l’Institut de Bio-Science moléculaire de l’Université du Queensland en Australie et la start-up américaine Organovo spécialisée dans la fabrication de tissus et d’organes de synthèse, avec l’appui financier du gouvernement australien, vont unir leurs forces.
Un partenariat ambitieux qui vise bien sûr à long terme l’implantation possible d’un rein artificiel.
Le processus d’étude de mise en œuvre sera difficile de par la complexité de cet organe mais la réalisation est la même que le procédé de l’impression 3D au détail près, que les couches de plastique seront remplacées par du gel contenant des cellules.
Un enjeu majeur pour l’Australie dont un tiers des habitants pourrait développer une maladie chronique du rein…
« Si nous pouvons tester la toxicité des médicaments sur les reins avant même de le tester sur l’homme, nous pourrions gagner beaucoup de temps, d’efforts et d’argent » explique le professeur Melissa Little, choisie pour mener ce projet, et dont les propos ont été recueillis par nos confrères de Sciences et Avenir.
Sciences et Avenir

Lire aussi

Île de France : le ticket de métro, c’est fini !Vive le smartphone !

Franchir les portiques du métro en utilisant son smartphone sera bientôt possible. L’expérimentation sera lancée …

%d blogueurs aiment cette page :