Accueil +Écologie Bonne nouvelle pour les baleines et les amis des animaux

Bonne nouvelle pour les baleines et les amis des animaux

1

Unknown

La société baleinière islandaise Hvalur a annoncé qu’elle renonçait à harponner les rorquals communs cette année, excédée par les «entraves» règlementaires dressées par le Japon, son principal acheteur.

Le patron de Hvalur, qui alimente le marché nippon depuis 1973, dénonce les contrôles sanitaires imposés par les autorités nippones pour mesurer les taux de substances toxiques dans la viande du grand cétacé.

L’Islande et la Norvège sont les deux seuls pays qui défient ouvertement le moratoire de 1986 sur la chasse commerciale à la baleine. Le Japon chasse aussi la baleine, officiellement à des fins scientifiques.

Cette pratique suscite la réprobation de nombreux États, dont les États-Unis qui en 2014 avaient menacé l’Islande de sanctions économiques, ou encore les membres de l’Union européenne.

Plus grand animal après la baleine bleue, le rorqual commun est une espèce considérée «en danger» par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), mais son déclin est «réversible».

Les populations de l’Atlantique Nord qui concernent l’Islande ont même «pu augmenter», souligne le dernier rapport de l’UICN sur le cétacé datant de 2013.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here