Home + +Société + Cette femme est devenue le symbole de la résistance pacifique

Cette femme est devenue le symbole de la résistance pacifique

A demonstrator protesting the shooting death of Alton Sterling is detained by law enforcement near the headquarters of the Baton Rouge Police Department in Baton Rouge, Louisiana, U.S. July 9, 2016.  REUTERS/Jonathan Bachman     TPX IMAGES OF THE DAY      - RTSH3XR

L’image fait déjà le tour du monde. samedi dernier , à Bâton-Rouge, en Louisiane, une importante manifestation a eu lieu près de l’hôtel de police pour protester contre la mort d’Alton Sterling et de Philando Castile, deux Américains noirs abattus par des policiers blancs la semaine dernière. Au-delà de la mobilisation, c’est le cliché d’une jeune femme noire pacifiste qui a capté toute l’attention. L’image de cette inconnue se tenant droite et la tête haute devant les forces de l’ordre est rapidement devenue un véritable buzz sur le web.

 Cette femme vêtue d’une robe, Ieshia Evans menottes au poignet, est en passe de devenir l’icône du mouvement Black Live Matters (« La vie des Noirs compte »). Avec 101 autres manifestants, la jeune Américaine a été arrêtée ce samedi alors qu’ils bloquaient une route près du commissariat en signe de protestation. Les policiers leur ont demandé de quitter les lieux. Au milieu de cette agitation, Ieshia Evans se tenait là, silencieuse. C’est le photographe Jonathan Bachman, de l’agence Reuters, qui a immortalisé la scène.

Certains n’hésitent pas à comparer l’attitude pacifiste et résistante de la jeune Américaine à celle d’un étudiant chinois face aux chars, sur la place Tian’anmen de Pékin, en 1989.

Lire aussi

Nouveau : des célébrités répondent personnellement à vos questions sur Google

Vous êtes en quête d’une information fiable sur une célébrité ? Désormais Google lui donne …

Laisser un commentaire