Accueil +Société Chine : une ville interdit la consommation de chiens et chats

Chine : une ville interdit la consommation de chiens et chats

C’est une première dans le pays .Depuis l’épidémie de coronavirus, les autorités chinoises avaient décidé d’interdire la vente et la consommation d’animaux sauvages. La ville de Shenzen, dans le sud de la Chine, va plus loin en étendant, à partir du 1er mai, cette décision aux chats et aux chiens, explique la BBC .

« Les chiens et les chats en tant qu’animaux de compagnie ont établi une relation beaucoup plus étroite avec les humains que tous les autres animaux, et l’interdiction de la consommation de chiens et de chats et d’autres animaux de compagnie est une pratique courante dans les pays développés et à Hong Kong et à Taïwan », a déclaré le gouvernement de la ville de Shenzhen à Reuters.

« C’est peut-être un tournant important dans la lutte pour en finir avec ce commerce brutal, qui tue un nombre estimé de 10 millions de chiens et de 4 millions de chats en Chine, tous les ans », explique le Dr Peter Li, spécialiste des politiques chinoises pour Humane Society International (HSI)

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour BIEN TRES BIEN que le Gouvernement chinois interdit dorénavent la consommation de chiens et chats mais aussi d’autres animaux de compagnies

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici