Home + +Technologie + Cinq étudiants nancéens inventent le gant traducteur de la langue des signes

Cinq étudiants nancéens inventent le gant traducteur de la langue des signes

hand'speaker ok
S’il est difficile de se comprendre entre personnes sourdes, muettes, aveugles ainsi qu’avec le restant de la population non touchée par ces handicaps ,5 étudiants de l’école des Mines de Nancy viennent d’inventer Hand’Speaker, une façon révolutionnaire de traduire la langue des signes.
A l’aide d’un gant équipé de capteurs, une personne par exemple sourde et muette peut s’exprimer avec les signes, gestes qui seront retranscris par écrit sur un smartphone.
Un haut-parleur est également capable de retranscrire les signes à l’oral et inversement, des mots peuvent être analysés et retraduits sur un téléphone en langue des signes.
Mieux encore, le langage  des signes est propre à chaque pays, et cette invention peut également traduire en signes ou en texte dans plusieurs langues.
C’est donc plus de 200 000 personnes en France qui pourront s’exprimer de manière plus efficace entre elles, avec le reste de la population et même avec des étrangers !
Plus d’informations dans cette vidéo :

Lire aussi

Dyslexie

Ils mettent au point un traitement contre la dyslexie !

Albert Le Floch et Guy Ropars sont deux physiciens de l’université Rennes 1. Dans leurs …

%d blogueurs aiment cette page :