Home + +Santé + Coeur artificiel : Carmat autorisé à reprendre ses essais

Coeur artificiel : Carmat autorisé à reprendre ses essais

coeur

 

Ils avaient été interrompus après le décès du patient de  74 ans porteur du premier cœur artificiel et qui était décédé 75 jours après son implantation.  Dans un communiqué,  Carmat a rappelé que la décision avait été prise « pour permettre l’analyse des données issues de la première implantation », ajoutant que le comité de protection des personnes, le comité de sécurité et les autorités réglementaires ont validé  la reprise du recrutement des trois patients suivants de l’essai de faisabilité.

Un espoir pour les 100.000 malades en Europe et aux Etats-Unis qui pourraient bénéficier de la commercialisation du premier cœur artificiel.

 

Lire aussi

Santé :de nouveaux tests rapides pour détecter la résistance aux antibiotiques

      Le CEA, une équipe de l’Hôpital Bicêtre APHP-Université Paris Sud et NG …