Home + +Écologie + COP 21: le chemin vers le bonheur? L’édito de Yolaine de la Bigne

COP 21: le chemin vers le bonheur? L’édito de Yolaine de la Bigne

Yolaine de la Bigne présente  « Un monde plus vert » sur Sud Radio tous les jours à 7h55 et dirige Néoplanète, la radio COP 21, spécialisée dans la défense de la planète.

Yolaine copyright Géraldine Le Guyader

« La COP 21… encore ! Ca nous soûle, ce n’est pas commencé qu’on en a déjà marre ! » Voilà ce que l’on commence à entendre quand on laisse traîner ses oreilles. Mais comment peut-on en avoir « déjà marre » d’une situation qui vient de commencer – depuis une cinquantaine d’années ce qui est ridicule dans l’histoire de l’humanité- et qui, si nous ne faisons rien, promet d’être dramatique ? Nos parents auraient-ils pu dire « la guerre j’en ai marre » ?Or nous aussi nous sommes en guerre, une guerre mondiale, la plus grave de toutes, contre un ennemi redoutable, souvent discret, voire invisible, pernicieux et meurtrier : la pollution. Alors oui, on va en « bouffer » encore et encore. Après la COP 21, il y aura la COP 22 à Marrakech et entre temps, toutes ces nouvelles études, ces bilans, ces preuves quotidiennes qui nous démontrent que les animaux disparaissent, les particules fines sont mauvais pour la santé, les mers sont devenues une poubelle, la terre est épuisée par l’agriculture intensive et la déforestation etc etc

Comme toutes les crises, celle-ci est porteuse de prises de consciences, de nouvelles valeurs, de projets passionnants, de recherches et d’innovations fondamentales. L’écologie n’a rien à voir avec les verts et les moralistes de tous bords, c’est une nouvelle économie qui donne du sens quand le capitalisme nous entraîne dans le non-sens, c’est une redécouverte de l’essentiel que la société hystérique de la consommation nous avait fait oublier, c’est une démarche spirituelle vis-à-vis du monde que nous laisserons à nos enfants, c’est la recherche du bonheur, le vrai, c’est une façon de protéger ce que l’on aime, la nature, les animaux, les autres, nous-mêmes.

L’écologie, c’est juste de l’amour !

Lire aussi

planete

La Nasa découvre des planètes potentiellement habitables pour l’humain

Si le rêve de conquérir la planète Mars afin de s’y installer est d’actualité , …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :