Cultiver des fruits et des légumes en plein désert c’est possible !

Les chercheurs de la société britannique, Seawater Greenhouse ont découvert le moyen de cultiver des fruits et des légumes résistant à la sécheresse en utilisant l’énergie solaire et l’eau salée à des fins d’irrigation et de refroidissement.

Plusieurs projets de plantations sont prévus dans des régions arides en Australie, Abu Dhabi, au Somaliland ou encore Tenerife.

Malgré le climat aride de ces régions, les plantations peuvent produire des milliers de kilos de produits, grâce à la construction de  » maisons de refroidissement  » , à partir de murs en cartons humidifié.

Les serres en verre sont conçues pour garder les jardins humides et chauds alors que les structures en carton utilisent un  » refroidissement par évaporation  » pour maintenir l’intérieur des structures de plantation humides et frais.

Cette technique crée les conditions idéales pour cultiver des produits dans des régions frappées par la sécheresse.

Selon Charlie Paton, fondateur de Seawater Greenhouse, il suffirait d’environ 2 000 hectares de ces structures pour alimenter l’ensemble du Somaliland, un pays d’environ 4 millions d’habitants situé dans la Corne de l’Afrique.

Au Somaliland, la société produit aujourd’hui entre 300 et 750 tonnes de tomates par an.

Charlie Paton est impatient de voir encore plus de projets lancés dans les régions du monde exposées à la sécheresse afin de combattre la famine.

Article précédentUn nouveau chocolat plus écologique et responsable dès 2020.
Article suivantHappy birthday Astérix ! La Ratp rebaptise ses stations pour fêter ses 60 ans.

1 COMMENTAIRE

  1. Greetings! Very helpful advice within this post!
    It is the little changes that produce the most important changes.
    Many thanks for sharing!