Accueil +Santé Des chercheurs trouvent le moyen de stopper une forme agressive du cancer...

Des chercheurs trouvent le moyen de stopper une forme agressive du cancer du sein

Izadpanah Reza (Tulane University)
Izadpanah Reza (Tulane University)

Les chercheurs de la faculté de Médecine de l’Université de Tulane ont identifié un gène à l’origine d’une croissance importante d’une forme agressive du cancer du sein et découvert un moyen d’empêcher le cancer de se produire.

Les chercheurs ont publié les détails de leurs découvertes dans la revue scientifique Nature et veulent désormais commencer les essais cliniques. Le Docteur Reza Izadpanah et son équipe ont travaillé sur le rôle de deux gènes, TRAF3IP2 et Rab27a, d’un des cancer du seins les plus agressifs, le cancer du sein triple négatif.

Leur travaux ont permis d’identifier pour des modèles murins (souris, rat par exemple) un inhibiteur du gène TRAF3IP2 qui permet de stopper la croissance et la propagation du cancer.

Reza Izadpanah explique dans les colonnes de l’Université de Tulane : «Nos résultats montrent que les deux gènes jouent un rôle dans la croissance du cancer du sein et les métastases. Si Rab27a retarde la progression de la croissance tumorale, il ne parvient pas à affecter la propagation de petites quantités de cellules cancéreuses, ou micrométastases. Au contraire, le ciblage de TRAF3IP2 supprime la croissance et la propagation de la tumeur – et en même temps, rétrécit les tumeurs préformées et empêche une propagation supplémentaire. Cette découverte passionnante a révélé que TRAF3IP2 peut jouer un rôle en tant que nouvelle cible thérapeutique dans le traitement du cancer du sein. »

2 Commentaires

  1. Bonjour BRAVO a ces chercheurs qui cherchent à vaincre le cancer du seil sous sa forme la plus dangereuse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici