Accueil +Culture Des oeuvres d’art détournées par le musée du Prado et WWF pour...

Des oeuvres d’art détournées par le musée du Prado et WWF pour alerter sur le climat

En pleine COP 25, l’association WWF  avec le musée du Prado de Madrid, a détourné plusieurs  célèbres œuvres pour faire passer des messages sur le climat. 

La conférence climat a lieu en ce moment et jusqu’au 13 décembre à Madrid. L’association WWF en a profité pour mener une campagne de sensibilisation en s’associant à un musée: le musée du Prado, le plus célèbre de la capitale d’Espagne.

Ils ont détourné quatre chefs d’œuvre du musée pour montrer les conséquences directes du changement climatique: Le Parasol, de Francisco de Goya, Enfants à la plage, de Joaquín Sorolla, Philippe IV à cheval, de Diego Vélasquez et la Traversée du Styx, par Joachim Patinier. La toile “Philippe IV à cheval” de Velasquez se retrouve par exemple sous les eaux :

“Cette action fait partie d’une série d’activités et d’initiatives prévues par la WWF qui se tiendront pendant le Sommet pour le climat afin de demander aux gouvernements une meilleure ambition pour s’assurer que le réchauffement de la température n’excède pas une augmentation de 1.5°C.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici