Home + +Culture + Deux français inventent Cellograff: le graffiti propre !

Deux français inventent Cellograff: le graffiti propre !

Si le hip-hop s’est largement déployé depuis sa naissance dans les années 1970, le graffiti lui, est toujours une forme de peinture interdite dans les lieux public.

Pour réconcilier graffeurs et autorités, Astro et Kanos, deux artistes français, ont eu l’idée de détourner un matériel très spécifique : le cellophane.
Peu cher, il suffit de l’enrouler autour de la surface que l’on souhaite peindre et c’est parti. Le cellophane se jette à la poubelle sans problème une fois que le dessin s’abîme ou directement après l’exercice.
Peindre sans dégrader, voilà l’idée toute simple que de nombreux graffeurs commencent à adopter avec ce détournement.

 
Cette matière permet aussi aux plus inspirés de jouer avec la transparence du film ou en recouvrant des zones qu’ils n’auraient pu peindre comme entre d’eux poteaux et même de travailler dans la nature.
Cette initiative a été baptisée Cellograff.Le C’est donc une bonne alternative qui ne demande que deux poteaux et 14,50€ pour un rouleau.

Lire aussi

Un nouveau vaccin russe contre le virus Ebola testé en Guinée

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi 17 août, le ministère des Affaires étrangères russe …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :