Accueil +Écologie Double réussite pour le projet énergétique de l’île Porto Santo !

Double réussite pour le projet énergétique de l’île Porto Santo !

Renault Zoe à Porto Santo (Groupe Média Renault)
Renault Zoe à Porto Santo (Groupe Média Renault)

Le fournisseur d’énergie Empresa de Electricidade da Madeira (EEM),chargé du projet Smart Fossil Free Island, cherche à réduire de 80 % la dépendance aux énergies fossiles de la petite île de Porto Santo au Portugal.

Pour ce faire,le groupe s’est associé à l’entreprise française Renault qui elle a fait appel à ses partenaires, dont Bouygues Energies & Services, The Mobility House et ABB.

Depuis 2018, le constructeur, leader sur le marché des voitures électriques en Europe, s’est lancé dans ce premier projet d’écosystème électrique intelligent sur l’île portugaise.

Cet écosystème modèle repose sur des véhicules électriques, le stockage stationnaire d’énergie à base de batteries Renault de seconde vie, la recharge intelligente et la recharge réversible.

Au delà de l’apport écologique et inventif du projet, la réussite est également sociale.

Les propriétaires de voitures électriques peuvent gagner de l’argent en complétant l’énergie éolienne et solaire, qui fournit la majeure partie de l’énergie de cette petite île de 5500 habitants, au nord de Madère.

Les véhicules électriques adaptés peuvent se connecter au réseau électrique pour être rechargés avec de l’énergie solaire bon marché pendant la journée. La nuit, l’énergie stockée dans la batterie bidirectionnelle est réinjectée dans le réseau afin d’alimenter les foyers en électricité.
Les conducteurs peuvent ainsi acheter de l’énergie à moindre coût et la revendre la nuit sur le réseau.

Pour Veronika Brandmeier du bureau de conseil Mobility House baséen Allemagne: « Cela change vraiment l’idée de posséder une voiture » .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici