Home + +Écologie + Economie :Le TGV s’exporte aux Etats Unis

Economie :Le TGV s’exporte aux Etats Unis

o-ALSTOM-ETATS-UNIS-facebook

Le groupe de transport français Alstom a annoncé  avoir décroché un contrat de 1,8 milliard d’euros pour vendre 28 trains à grande vitesse de dernière génération (Avelia Liberty) à la compagnie ferroviaire américaine Amtrak.

Ces TGV nouvelle génération vont relier Boston et Washington, la capitale fédérale, via New York et Philadelphie, couvrant une distance de 730 kilomètres. L’objectif affiché d’Amtrak est d’«augmenter la capacité de transport des voyageurs, de diminuer les temps de trajet et d’optimiser les frais d’exploitation».

Le nombre de voyageurs sur l’unique trajet à grande vitesse aux Etats-Unis était de 3,5 millions en 2014, d’après Alstom. Le nouveau train pourra transporter jusqu’à 35% de passagers en plus comparé à son prédécesseur.

Dans un premier temps, sa vitesse sera de 257 km/h et pourra atteindre par la suite 300 km/h. Actuellement, il faut trois heures pour relier les villes de New York à Washington, éloignées de 350 km environ. Par comparaison, le TGV français met 1H55 pour un trajet Paris-Lyon de 425 km.

(2 milliards de dollars) permettra la création de 400 emplois dans l’Etat de New York, indique Alstom qui n’a pas donné dans l’immédiat la date de mise en service de ces nouveaux «TGV».

Lire aussi

Île de France : le ticket de métro, c’est fini !Vive le smartphone !

Franchir les portiques du métro en utilisant son smartphone sera bientôt possible. L’expérimentation sera lancée …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :