Home + L'ÉDITO + + Édito Du 25 Octobre 2013 Par André Bercoff

Édito Du 25 Octobre 2013 Par André Bercoff

André Bercoff est journaliste et écrivain.

andre-bercoff

Il est devenu monnaie courante et pas, hélas, totalement fausse, de constater que la consommation sans modération des médias d’infos peut inciter à la mélancolie, au repli sur soi, à la fuite à Venise voire même à l’auto élimination, ce qui, on l’avouera, ne sont pas des sinécures à proposer à tout être normalement constitué.

Moustaki, ce vieux sage que l’on regrette, disait : « Nous avons toute la vie pour nous amuser, nous avons toute la mort pour nous reposer ». Il n’est pas mauvais, il est même fort utile que dans le tsunami de négativité dont on nous abreuve à la nanoseconde, quelques âmes curieuses et légèrement hurluberlues sortent des sentiers battus pour nous proposer le verre à moitié plein.

On le voit bien, celui-ci existe. Partout. Sur toutes les latitudes. Innovations, créations, solidarité, imagination pour agrandir le champ des possibles et organiser des espaces où l’on peut respirer plus haut et plus fort : les témoignages abondent, qui montrent que très nombreux sont ceux qui ont pris le parti de faire plutôt que de geindre, d’avancer plutôt que d’attendre l’assistance, d’aller vers l’autre plutôt que de se recroqueviller sur sa peur et ses égoïsmes.

Ouvrez donc, le plus souvent possible, le site UpNews : il vous ouvrira.

 

Lire aussi

“La pensée positive n’est pas un leurre !” L’édito de Catherine Bensaid

Catherine BENSAID est psychiatre et psychanalyste.Elle est également écrivain . Son dernier livre « Libre …

%d blogueurs aiment cette page :