Home + +Société + Elle prouve que la différence n’est pas un frein au mannequinat

Elle prouve que la différence n’est pas un frein au mannequinat

madeline pepsnews
Madeline Stuart est une jeune australienne de 18 ans passionnée de danse et de natation.
Elle est atteinte du syndrome de Down plus communément nommé trisomie 21.
Il y a quelques temps la jeune fille décide de perdre du poids avec le soutien de sa mère, Rosianne, et entame un régime draconien.
Grâce à ses efforts, Madeline perd 20 kilos mais elle ne s’arrête pas là.
Face aux nombreuses critiques qu’elle reçoit depuis l’enfance, elle se lance dans le mannequinat pour prouver que la maladie n’est pas un frein.
Madeline est repérée par la marque Livind Dead qui met en avant des corps différents de la norme « classique ».
Grâce à l’initiative du label et d’autres marques, les profils stéréotypés sont moins mis en avant face à une montée de profils nouveaux comme les mannequins grandes tailles, albinos, ou atteints de dégénérescence pigmentaire.
Suite à la publication de son histoire et de ses nouveaux clichés, la jeune modèle affole les réseaux sociaux !

Lire aussi

Île de France : le ticket de métro, c’est fini !Vive le smartphone !

Franchir les portiques du métro en utilisant son smartphone sera bientôt possible. L’expérimentation sera lancée …

%d blogueurs aiment cette page :