Accueil +Société « Footeuses à Tout âge » : des stages pour des mamies...

« Footeuses à Tout âge » : des stages pour des mamies footballeuses

crédit photo : @ASSEofficiel/Twitter
crédit photo : @ASSEofficiel/Twitter

Tout à commencé avec l’association « Oldyssey » qui décide d’organiser un drôle de match en 2019. Elle a pour habitude de valoriser les personnes âgées en leur donnant la parole, tout en proposant des solutions intergénérationnelles. Cette fois-ci, Oldyssey convie l’équipe sud-africaine « Vakhegula-Vakhegula » en France à Saint-Etienne pour une rencontre de football un peu particulière.

De l’autre côté du terrain, des femmes françaises âgées de 50 à 85 ans : on les appelle les « Mamies foot France ». Le match est presque à sens unique (10-3 pour les Vakhegula-Vakhegula), mais les françaises sont aux anges. En plus d’avoir retrouvé une part de jeunesse, elles viennent de découvrir les bienfaits du football sur leur corps. « Ça m’a défoulé les genoux ! Moi qui ai de l’arthrose dans les genoux, je n’en ai plus là ! Tu vois comment c’est, la gloire ! », s’écrie Simone, l’une des joueuse à la fin du match.

Par ailleurs, La belle histoire de cette rencontre de football internationale entre grands-mères a même inspiré un documentaire en 2019. Documentaire qui dévoilaient les témoignages de toutes ces femmes françaises. Ses deux réalisateurs avaient parcouru le monde à la rencontre de personnes âgées et à la recherche de nouveaux modèles de vieillissement.

Démocratiser la pratique 

Après ce match, certaines « Mamies foot » veulent aller plus loin. En effet, Marie-France Gosselet, Olga Lefort et Edith de Sterk ont tellement aimé l’exercice, qu’elles fondent l’association  « Footeuses à Tout âge ». L’association regroupe une vingtaine de femmes âgées qui s’étaient inscrites dans des clubs de foot locaux de leur région.

Ces mamies sportives ont l’habitude de se retrouver chaque semaine avec des joueuses beaucoup plus jeunes qu’elles : pas d’âge pour partager la passion du ballon rond. Leur objectif, s’entrainer pour participer à des tournois nationaux voire internationaux. Elles souhaitent également permettre à des femmes de n’importe quel âge de jouer au football.

De quoi plaire à celle qu’on surnomme Mama Beka, considérée comme l’initiatrice du football pour femmes âgées. « J’espère qu’un jour, on pourra organiser une Coupe du monde pour les personnes âgées. Ou même une Coupe d’Afrique. Ça serait absolument génial » s’exclamait-elle.

La dernière idée de « Footeuses à Tout âge », créer un stage de football pour permettre à d’autres grands-mères de pouvoir se dépenser physiquement et de retrouver une part de jeunesse en foulant du gazon avec des crampons. Un projet qui a du sens quand on sait qu’une Fédération de football pour personnes âgées avait été créée en Afrique du Sud avec l’équipe des Vakhegula-Vakhegula.