Accueil +Sport Handisport : Un exploit pour le français Théo Curin

Handisport : Un exploit pour le français Théo Curin

Théo Curin après avoir traversé le lac Titicaca l'an dernier. (Carlos MAMANI / AFP)

Le nageur a terminé mardi dernier la mythique course Santa-Fé Coronda en Argentine, une première pour un athlète handicapé. Il aura parcouru 57km en eau libre lors de ce marathon aquatique.

1100 longueurs d’une piscine olympique, c’est ce que représente le nombre de kilomètres parcouru par Théo Curin. Les conditions météo, les vents et les courants forts font de cette course l’une des plus compliquées. Et pourtant, il l’a fait, même avec un désavantage certain puisque l’athlète est atteint d’un handicap. A l’âge de 6 ans, il est amputé de ses quatre membres après avoir contracté une méningite.

Le vice-champion du monde des jeux paralympiques (2017) n’en est pas à son premier exploit. L’an dernier, il avait traversé le lac Titicaca en relais à la nage, passant de la Bolivie au Pérou. Une course de 122km qui aura duré 11 jours.

A 22 ans, il réalise encore une fois une performance incroyable dans les eaux troubles d’Argentine. Stéphane Lecat, nageur ayant lui-même gagné cette course 4 fois, l’ai aidé à se préparer physiquement et mentalement. Il a fini la course en 8h52, une belle performance qu’il savoure : « Je suis fier d’être le premier nageur handisport à franchir la ligne d’arrivée de cette course. » (L’Equipe)

Article précédentDes statues vieilles de 2000 ans découvertes en Italie
Article suivantÉnergies : Des plaques photovoltaïques sur les parkings