Home + +Écologie + Historique : l’avion solaire a réussi son tour du monde !

Historique : l’avion solaire a réussi son tour du monde !

Solar Impulse 2 a atterri ce mardi à Abou Dhabi, où cet avion capable de voler jour et nuit avec l’énergie solaire comme unique carburant a bouclé un tour du monde sans précédent.

Le pilote suisse André Borschberg est entré dans la légende de l’aviation, après avoir réussi le plus long vol en solitaire jamais réalisé dans le cadre du premier tour du monde à bord d’un avion solaire sans aucun autre carburant.

L’avion s’est posé sans encombre à 04h05 (02h05 heure de Paris) à l’aéroport Al-Batten, près de la capitale des Emirats arabes unis, d’où il était parti le 9 mars 2015 pour un périple de plus de 42.000 kilomètres, à travers quatre continents.

L’avion Solar Impulse 2 ne pouvant transporter qu’un seul pilote, André Borschberg, 63 ans, et son compatriote, Bertrand Piccard, 58 ans, se relayaient à chaque étape de cet extraordinaire tour du monde .
S’il est revenu à Bertrand Piccard d’effectuer la première traversée de l’Atlantique (6.765 kilomètres), c’est André Borschberg qui a eu la lourde tâche de piloter l’appareil pour son étape au-dessus du Pacifique, soit 8.924 kilomètres en un peu moins de 5 jours et 5 nuits (du 28 juin 2015 au 3 juillet 2015), le plus long vol en solitaire jamais réalisé.

« C’est tellement passionnant » de voler à bord d’un avion qui ne fait « pas de bruit, pas de pollution », a déclaré Bertrand Piccard.« On croit que c’est de la science-fiction mais en fait c’est la réalité aujourd’hui »
Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a exprimé sa « profonde admiration » pour cette expérience. « C’est un jour historique, non seulement pour vous mais l’humanité », a ajouté Ban Ki-moon à l’adresse de Bertrand Piccard alors qu’il survolait les eaux du Golfe.

Lire aussi

Dyslexie

Ils mettent au point un traitement contre la dyslexie !

Albert Le Floch et Guy Ropars sont deux physiciens de l’université Rennes 1. Dans leurs …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :