Il crée un purificateur qui transforme l’eau des rivières en eau potable

2,5 milliard de personnes n’ont pas accès à une eau potableà ce jour . C’est ce constat  dramatique qui a inspiré  David Monnier, président de la start-up Fonto de vivo, “fontaine de vie” en esperanto, qui  a mis au point Orisa, un purificateur d’eau, avec l’aide de plusieurs partenaires .

D’utilisation très simple, cet appareil fonctionne sans électricité et garantit de l’eau potable au quotidien pour une famille de cinq personnes, pendant au moins cinq ans. Il est parfaitement adapté aux besoins des ONG sur le terrain.

Il faut d’abord aller chercher l’eau de la rivière à l’aide d’une bassine. Puis, on installe le purificateur d’eau à l’intérieur avant d’activer le pompage manuel. Grâce aux membranes d’ultrafiltration et du système intégré de rétrolavage, l’eau marron devient limpide à la sortie du robinet.

Plus de 3 000 purificateurs d’eau (au prix de 80 € HT l’unité) vont bientôt sortir de l’usine vendéenne et être envoyés dans différentes ONG françaises. Elles les emmèneront dans plusieurs régions du monde et les donneront aux populations rurales et à celles affectées par les désastres humanitaires. 

Concrètement, des familles pourront avoir un robinet chez soi, qui plus est transposable partout.

Ci joint le reportage de France 3.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.