Home + +Insolite + Il invente des cadenas en plastique pour les amoureux du Pont des Arts

Il invente des cadenas en plastique pour les amoureux du Pont des Arts

lock ok
Dominique Medina, 49 ans, bijoutier viroflaysien depuis une quinzaine d’années est un vrai passionné d’histoires d’amour.
En août dernier lorsqu’il apprend l’effondrement des grillages du Pont des Arts et l’initiative de la Mairie de Paris, incitant les amoureux à se prendre en selfies plutôt que d’accrocher des cadenas, il a alors une idée ingénieuse.
Il  a imaginé des cadenas, rouges pour la passion et blancs pour la pureté, tous en forme de cœur et en plastique, ne pesant que 20 grammes chacun.
Ses créations adoptent également un autre point fort : « les cadenas ont un côté écolo, car ils peuvent se fermer sans clé. Cela évite que les amoureux ne jettent la pièce de métal dans la Seine. ».
En Septembre il soumet son idée à la Mairie de Paris mais se heurte à un refus net.
Début mars, grâce à la technologie, il a pu faire imprimer 5000 cadenas en trois dimensions en Haute-Savoie et propose cette fois-ci une autre alternative à la Mairie de Paris.
« Le Pont des Arts avait autrefois 9 arches au lieu des 7 actuelles. Pourquoi ne pas installer les 2 arches manquantes dans Paris pour que les amoureux puissent continuer à sceller leur amour ? ».
En attente de la réponse d’Anne Hidalgo, maire de la capitale, le joaillier planche sur de nouveaux cadenas plus écologiques, cette fois-ci en amidon, ainsi que sur une version de luxe incrusté de pierres Swarovski.
Les cadenas sont disponibles pour moins de 15 euros sur le site dédié.
Source : Le Parisien

Lire aussi

rap

Il crée une chanson contre le sexisme dans le rap et crée le buzz

Depuis de nombreuses années le milieu du rap use de codes dont la femme objet …

%d blogueurs aiment cette page :