Accueil +Santé Infarctus: une vie sexuelle active permettrait de vivre plus longtemps.

Infarctus: une vie sexuelle active permettrait de vivre plus longtemps.

0

C’est ce que révèle une étude publiée dans la revue The American Journal of Medecine .Elle  établit que les victimes d’infarctus ont plus de chance de survivre au cours des deux décennies suivantes si elles ont au moins deux rapports sexuels par semaine.

Sur les 1120 patients âgés de moins de 65 ans qui avaient eu une crise cardiaque entre 1992 et 1993, suivis pendant 20 ans, on relevait que ceux qui faisaient 2 fois l’amour par semaine s avaient 27% de risques en moins de mourir dans les 20 ans suivant leur accident.

Ensuite, un lien plus important entre les chances de survie et la fréquence de coïts a été révélé concernant l’après infarctus. Ainsi, ceux faisant l’amour plusieurs fois par semaine étaient 37% moins exposés à la mort, ensuite, ceux qui s’ébattaient de manière hebdomadaire 33%, et les personnes qui avaient des rapports sexuels moins d’une fois par semaine avaient 28% moins de risque de mourir.

 

 

Infarctus: une vie sexuelle active permettrait de vivre plus longtemps.

PepsNews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here