Home + +Société + Iran : la lecture à la place de la prison ?

Iran : la lecture à la place de la prison ?

lecture
Suite à de récentes modifications des textes de loi, la Justice iranienne est autorisée à faire preuve de créativité en alternative à la prison.
Ainsi, plusieurs jeunes délinquants dont les faits restent légers et n’entachent pas leur casier judiciaire, se sont vu attribuer une étrange peine en remplacement d’un séjour en prison.
Le juge Qasem Nadizadeh, l’un des pionniers à inaugurer ce nouveau type d’application des peines a par exemple pu ordonner à ces jeunes, la lecture de différents ouvrages grand public accompagnés logiquement de fiches de lecture pour vérifier le travail effectué.
Une manière plus douce de faire comprendre ses torts à l’accusé d’éviter l’impact psychologique d’aller en prison .
Suite au travail effectué sur l’ouvrage, les condamnés ont ensuite l’obligation de faire don du ou des livres attribués à la prison locale de leur choix.

Lire aussi

Vidéo : U2 improvise un concert dans le métro à Berlin

The moment your subway stops at the station and Bono enters the door singing….#U2 #U2SongsofExperience …

Laisser un commentaire