Home + +Société + Kenya : Cinq jeunes filles créent une application pour lutter contre l’excision

Kenya : Cinq jeunes filles créent une application pour lutter contre l’excision


Si l’excision est interdite au Kenya, en 2009 , cette pratique de mutilation sexuelle  était encore pratiquée sur plus d’un quart des kényanes…
Pour lutter contre ce fléau aux origines archaïques, cinq jeunes femmes ont eu l’idée de créer l’application I-Cut, permettant de joindre rapidement les secours en cas de danger lié à cette pratiquer ou de contacter une aide médicale ou légale de toute urgence.

 

Toutes âgées en 15 et 17 ans, ces jeunes kényanes sont les seules participantes africaines à concourir pour le Technovation, un concours organisé par Google et les Nations Unies dont le but est d’aider les filles du monde entier à devenir entrepreneuses dans le domaines des technologies.

Lire aussi

Sport

Le sport connecté, c’est aussi pour les enfants !

Afin d’inciter les plus jeunes à prendre de bonnes habitudes, l’équipementier Garmin sort des bracelets …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :