Accueil +Santé La greffe de cellules souches : un espoir pour le diabète...

La greffe de cellules souches : un espoir pour le diabète de type 1.

Grâce à une greffe de cellules souches embryonnaires, un patient de 64 ans atteint du diabète 1 a pu réduire le taux d’insuline à s’injecter chaque jour.Il peut réguler sa production d’insuline et sa glycémie sans avoir recours à des médicaments.

Vertex, l’entreprise de biotechnologie qui est à la tête de l’essai clinique, a choisi une approche à l’échelle de la cellule. Dans le pancréas, seules les cellules β pancréatiques dans les îlots de Langherans sécrètent de l’insuline. Grâce à un protocole mis au point à Harvard, des cellules souches embryonnaires ont été transformées in vitro en cellules β pancréatiques. Ces dernières sont injectées dans la circulation sanguine et remplacent les cellules défectueuses du pancréas. Cet Américain de 64 ans est le premier patient pour lequel le protocole est un succès.

Si l’expérience doit être prochainement réitéré chez 17 patients pour en prouver l’efficacité, la réussite de cette greffe offre un bel espoir aux scientifiques, mais aussi aux diabétiques de type 1, qui représentent 10% de la population diabétique en France.

 

Article précédentGuerre en Ukraine : comment venir en aide à la population ?
Article suivantPurenat : elles créent un filtre qui dépollue l’air