Accueil +Écologie La SNCF va tester un véhicule mi-voiture mi-train pour desservir les territoires...

La SNCF va tester un véhicule mi-voiture mi-train pour desservir les territoires ruraux

Moitié train, moitié voiture… La SNCF va tester un véhicule hybride capable de circuler à la fois sur rail et sur route afin de déposer les voyageurs devant leur porte. Le transporteur entend insuffler une nouvelle vie aux lignes secondaires avec ce nouvel autorail qui offrira une alternative à la voiture individuelle dans les territoires ruraux.

Le véhicule baptisé « Flexy », capable de transporter jusqu’à 9 personnes, est destiné à être utilisé sur des trajets courts où les trains classiques n’ont pas leur place, a précisé la SNCF. La réservation s’effectuera sur une application mobile où le voyageur sera informé en temps réel sur l’avancée de son trajet. La motorisation sera 100% électrique et le véhicule atteindra la vitesse de 60 km/h sur rail.

« Flexy » a les roues d’un train mais également les pneus d’une voiture. Il peut quitter les rails au niveau des passages à niveau pour accéder aux routes et desservir des zones résidentielles proches et ainsi redonner de l’attractivité aux transports locaux. Il permet d’offrir un temps de trajet amélioré ainsi qu’une large amplitude de services.

Un test pilote devrait démarrer en 2024. La SNCF entend ainsi lutter contre le changement climatique et rendre les zones rurales plus accessibles en transports en commun. Le coût sera divisé par 2 par rapport aux solutions ferroviaires classiques.

(Crédit photo : SNCF)

Article précédentLe fils de John Lennon chante « Imagine » en soutien à l’Ukraine
Article suivantLa nouvelle doyenne de l’humanité est française