Home + +Société + L’action d’étudiantes lyonnaises pour sensibiliser sur le harcèlement de rue

L’action d’étudiantes lyonnaises pour sensibiliser sur le harcèlement de rue

Selon un sondage  27% des français ont tendance à déresponsabiliser le violeur si la victime est habillée de manière provocante. Un chiffre qui surprend  neuf étudiantes en première année d’école de commerce à Lyon.

Afin de vérifier cela dans le cadre d’un projet scolaire de “Flash mob entreuprenarial”, les jeunes filles âgées de 18 à 20 ans ont décidé de riposter. Pendant une vingtaine de minutes, elles s’exposent dans une rue fréquentée de Dijon et demandent aux passants de coller un post-it sur les tenues jugées “provocantes” et tiennent des pancartes : “ma façon de m’habiller mérite-t-elle de me faire agresser ?” En ressort une vidéo avec en fond les réactions parfois déroutantes des passants.
“Si elle s’habille comme ça, elle cherche”
La vidéo qui sensibilise sur cette problématique commence à circuler sur internet .

Lire aussi

On a tous en nous quelque chose de Johnny ? par Sylvère-Henry Cissé.

Je voulais comprendre. L’origine de ce malaise depuis que la nouvelle m’avait cueilli dans une …

Laisser un commentaire