Home + +Insolite + Larry, le chat de Downing Street, ne sera pas victime du Brexit

Larry, le chat de Downing Street, ne sera pas victime du Brexit

220px-Larry_the_cat_No10

Il avait été recruté dans un refuge en 2011 pour accomplir une mission de service public britannique. Chassé un rat qui s’était aventuré dans la résidence du Premier Ministre David Cameron. Il avait été choisi pour ses compétences de chasseur qui se sont pourtant révélées piètres puisque le félin avait mis plus d’un an à attraper sa première souris. Ce qui, dit-on, avait considérablement envenimé ses relations avec les Cameron.

Après le Brexit et la démission de David Cameron, toute l’Angleterre attendait de savoir si le félin allait lui aussi devoir faire ses valises. Finalement, le porte-parole de Downing Street vient d’annoncer que Larry restera à la résidence avec Theresa May, qui va succéder à David Cameron.

Lire aussi

Une entreprise américaine redouble d’ingéniosité pour empêcher le mur de Donald Trump

Depuis son élection l’actuel Président des Etats-Unis semble redoubler d’efforts afin d’ériger un mur entre …

Laisser un commentaire