Home + +Culture + Le bidonville du film Slumdog Millionaire, nouveau théâtre artistique indien ?

Le bidonville du film Slumdog Millionaire, nouveau théâtre artistique indien ?

biennale ok
C’est en 2008 grâce au film Slumdog Millionaire que le bidonville de Dharavi, situé à Bombay, est devenu célèbre.
Suite à une première exposition organisée il y a deux ans dans le quartier, l’ONG britannique a décidé d’organiser une biennale artistique sur le thème de l’hygiène et de la santé.
Ce rendez-vous incite les habitants à participer à des ateliers et à présenter leurs propres œuvres dans le cadre thématique.
« C’est assez ambitieux d’essayer de présenter des œuvres d’art pour parler de santé sans être moralisateur et nous pensons y être parvenus mais il sera intéressant de savoir ce qu’en pensent les visiteurs », décrit David Osrin, l’un des organisateurs.
« Les gens pensent qu’il s’agit d’un bidonville de personnes sans éducation, mais en réalité c’est le foyer de nombreux talents. Nous sommes fiers d’être de Dharavi », explique l’une des habitantes du bidonville.
Plus qu’un rassemblement participatif et éducatif, cette biennale est également l’occasion de mettre le secteur en lumière aux yeux du monde.
Dharavi, décrit comme modèle de vie durable par le Prince Charles en 2010, est une mini-ville dans la ville.
Le bidonville dispose de ses propres installations de production comme des usines et en plus de son activité industrielle, en a fait une activité touristique depuis la sortie de Slumdog Millionaire.
Un véritable coup de pouce économique qui devrait peut-être permettre de faire éclore de nouveaux talents artistiques !
La biennale lancée dimanche s’installera à Dharavi jusqu’au 8 mars.

Lire aussi

Partez à la découverte de l’espace avec une nouvelle fonction Google Maps !

Après avoir cartographié la terre dans ses moindres détails, Google propose depuis quelques jours de …

%d blogueurs aiment cette page :