Accueil +Écologie Le gouvernement s’engage contre la pollution par les pneus

Le gouvernement s’engage contre la pollution par les pneus

Une mesure importante a été prise par le ministère de la Transition écologique, en ce lundi 15 juillet.

La secrétaire d’État Brune Poirson déclare : “les fabricants, comme Michelin, s’engagent à récupérer les pneus des exploitations agricoles à leurs frais”. Le message est clair, le gouvernement s’attaque à “la maladie des prairies”.

Une expression peu connue du grand public qui fait pourtant aux alentours de 60 000 victimes bovines par an.

Mais quel est donc ce mal qui ronge les champs français ? Un seul responsable : les pneus.

Souvent entreposés dans les champs pour aider au maintien de bâches, les pneumatiques, sous l’effet du temps, se détériorent et sont alors ingérés par les vaches. “En broutant, les vaches les ingèrent involontairement. Les conséquences sont des perforations de la panse, des déclarations de tumeurs” indique Jacky Bonnemains, directeur de l’association écologiste Robin des bois.

L’objectif du gouvernement est de se débarrasser de plus de 2,4 millions de pneus par an.

Un processus s’inscrivant donc dans la durée, afin d’assainir les prairies françaises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici