Accueil +Sciences Le premier « satellite écolo » sans moteur gravite autour de la Terre

Le premier « satellite écolo » sans moteur gravite autour de la Terre

0

L’association de planétologues américains Planetary Society est à l’origine d’un des plus grands exploits de l’histoire de la conquête spatiale.

Vendredi 2 juillet, le lancement du satellite Lightstail 2 s’est déroulé sans aucun problème. Fait surprenant, l’engin n’a aucunement besoin d’être propulsé par un moteur, qu’il soit électrique ou thermique. En effet, ce dernier utilise uniquement les rayons du soleil pour se déplacer.

Ce projet de micro-satellite « Lightstail » avait déjà fait parler de lui le 24 juillet dernier, lors du déploiement de ses « voiles solaires ».

Mais comment ça marche ?

Aussi appelé « photovoile », l‘engin est capable de capter les radiations du soleil ( photons ) à l’aide de ses voiles réfléchissantes. Arrivant à haute vitesse, les photons percutent ces dernières, générant alors une poussée. Ainsi, plus la surface de la voile s’agrandira, plus elle sera en mesure de libérer de la puissance.

Le succès d’une telle machine permet d’entrevoir de nouvelles perspectives. « En supprimant la charge de carburant, on réduit considérablement le coût du lancement » , explique Isabelle, ingénieure spatiale. L’énergie solaire est considérée comme inépuisable, un atout non négligeable pour les satellites en mouvement constant.

Si « Lightstail 2 » est pour le moment le seul engin de ce genre, il est fort à parier qu’ils seront bien plus nombreux dans les années à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here