Accueil +Société Les chaînes s’unissent pour diffuser un dessin animé contre les stéréotypes sexistes

Les chaînes s’unissent pour diffuser un dessin animé contre les stéréotypes sexistes

Chouette pas chouette
« Chouette, pas chouette » est un programme pour les enfants de 4 à 6 ans diffusé à partir du 13 janvier 2021 sur toutes les grandes chaînes de télévision.

Cette série sera diffusée tout au long de l’année, dans les programmes jeunesse des plus grandes chaînes de télévision : TF1, France Télévisions, Piwi+ (CANAL+), Gulli (M6), Disney Channel & Disney Junior, Nickelodeon Junior et sur l’application ludo-éducative Bayam, acteurs réunis pour sensibiliser les plus jeunes enfants à la lutte contre le sexisme et au respect de la différence.

Jaja, la panthère, Gégé, le castor, Kiki la brebis et leurs 10 copains sont des enfants avec comme tous les enfants, des tonnes d’a priori. “Une fille, ça ne peut pas jouer au foot ou devenir pilote d’avion !” “Un garçon, ça ne peut pas pleurer ou faire de la danse classique !” Le principe narratif de ces films est de confronter les très jeunes enfants à ces stéréotypes sexistes pour susciter leur empathie, les pousser à remettre en cause leurs préjugés et comprendre que naître fille ou garçon, grand ou petit, croco ou panthère, ne détermine pas ce que sera sa vie. Bref, que « C’est plus chouette quand on se respecte ! ».

Le programme télévisé est complété par un livret pédagogique autour de l’égalité filles/garçons et la déconstruction des stéréotypes sexistes, et s’adresse aux enseignants de la maternelle à la 6ème, aux éducateurs et aux professionnels de l’éducation. Ce livret est élaboré par le Centre pour l’Éducation aux Médias et à l’Information (CLEMI).

“Chouette, pas chouette” est l’une des actions issues de la grande cause “Stop aux violences faites aux femmes”, initiée en 2017 par la plateforme de mobilisation citoyenne Make.org, en partenariat avec la Fondation Kering. Une consultation citoyenne nationale avait réuni 400 000 participants autour de la question “Comment lutter contre les violences faites aux femmes ?”. L’une des propositions plébiscitées était celle d’Ange : “Il faut que l’on apprenne aux enfants le respect de l’autre sexe, fille et garçon, les faire débattre sur le sujet.” D’où l’idée de la série “Chouette, pas chouette”.

(Crédit photo : 2 minutes / Gaumont)

Article précédentApple va investir 100 millions de dollars pour lutter contre le racisme
Article suivantPepscoachs : Destressez avec le cours de Francise Loganadhen !

9 Commentaires

  1. naturally like your web-site however you need to check the spelling on quite a few of your
    posts. Several of them are rife with spelling problems and I to find it
    very troublesome to inform the truth nevertheless I’ll surely come again again.

  2. Hi! I could have sworn I’ve been to this blog before but after browsing through some of
    the post I realized it’s new to me. Anyways, I’m definitely delighted I found it and I’ll be
    book-marking and checking back often!

  3. Hi there! Would you mind if I share your blog with my twitter
    group? There’s a lot of people that I think would really appreciate your
    content. Please let me know. Many thanks

  4. Hello just wanted to give you a quick heads up. The text in your post seem to be running off the screen in Safari.
    I’m not sure if this is a formatting issue or something to do with web browser compatibility
    but I figured I’d post to let you know. The style and design look great
    though! Hope you get the problem resolved soon. Many thanks

  5. We stumbled over here by a different website
    and thought I should check things out. I like what I see so now i’m following you.

    Look forward to looking at your web page for a second time.

  6. Heya i’m for the primary time here. I found this board and
    I in finding It truly useful & it helped me out a lot.

    I’m hoping to give one thing back and aid others like
    you helped me.