Accueil +Société Les protections périodiques deviennent gratuites en Écosse

Les protections périodiques deviennent gratuites en Écosse

woman holding menstrual pad and tampon, life style. women's health, hygenic

Rendre les protections hygiéniques gratuites en Écosse, c’est chose faite. Cette décision historique a été annoncée il y a quelques jours par le gouvernement du pays.

C’est une avancée majeure dans la lutte pour la justice sociale en Écosse. Les protections hygiéniques sont devenues à 100 % gratuites. Depuis le 15 août, les collectivités, les écoles et les universités ont l’obligation d’en fournir gratuitement à celles qui en ont besoin.

Pour avoir plus de chances de trouver un endroit avec des protections, une application a été lancée. PickMyPeriod, elle permet de géolocaliser des lieux avec des protections disponibles. 

La ministre Shona Robison a déclaré que fournir un accès à des protections hygiéniques était « fondamental en termes d’égalité et de dignité ». La précarité menstruelle est un débat omniprésent dans le pays. La loi votée en 2020 par le Parlement écossais prend désormais place dans la vie de millions de femmes qui n’ont plus à se soucier du prix de ces protections.

 

Article précédent« Seul un oui est un oui » : l’Espagne durcit sa loi contre le viol
Article suivantLa publicité pour les énergies fossiles interdite