Accueil +Écologie Les visites à dos d’éléphants interdites sur le site mythique d’Angkor au...

Les visites à dos d’éléphants interdites sur le site mythique d’Angkor au Cambodge

Pixabay
Pixabay

Le parc archéologique d’Angkor, au Cambodge, splendeur de l’empire khmer entre le 9e et le 13e siècle s’étend sur plus de 400 km2. En 1992, ce lieu historique et touristique est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco.

Pour les touristes, la visite de ce lieu mythique peut être faite à dos d’éléphants.
Différents groupes de protections des éléphants se sont battus pour que cette pratique soit interdite.

Le parc d’Angkor vient d’annoncer son intention d’interdire les balades à dos d’éléphant au début de l’année 2020.

Une victoire pour les défenseurs des éléphants puisque 2 des 14 éléphants qui vivaient et travaillaient à Angkor ont été d’ores et déjà transférés dans la forêt de Bos Tham la semaine dernière, selon le Khmer Times.
Les derniers éléphants feront le même chemin à partir du début de l’année 2020.

Long Kosal, porte-parole de la société de gestion du parc veut désormais que ces éléphants vivent dans leur environnement naturel.
Il explique: « l’éléphant est un animal imposant, mais il est également doux et nous ne voulons plus voir les animaux utilisés pour des activités touristiques ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici