Home + +Santé + L’huile d’olive détruirait les cellules cancéreuses ?

L’huile d’olive détruirait les cellules cancéreuses ?

Unknown

C’est ce  que révèle un article de Sciences et Avenir.Une étude menée par des chercheurs américains explique que l’huile d’olive pourrait avoir une incidence positive contre  les cellules cancéreuses. Selon ces équipes, l’ « oléocanthal », un des compostants de l’huile d’olive extra-vierge tuerait les cellules cancéreuses en un temps record, selon le magazine .

“L’oléocanthal est un composé antioxydant présent dans les huiles d’olive extra-vierges, bien conservé si l’huile a été obtenue par extraction à froid (en dessous de 27 °C). Cette molécule était déjà connue pour inhiber la prolifération de certaines cellules cancéreuses — chez la souris — mais le mécanisme était jusque-là mal connu. Les auteurs des travaux, Onica LeGendre, Paul Breslin et David Foster, ont choisi d’étudier les effets de l’OC sur les cellules cancéreuses (prostate, sein, pancréas) et non cancéreuses, in vitro. Résultat : ils ont, sans surprise, observé que les cellules cancéreuses mourraient. Mais, beaucoup plus vite qu’escompté !” explique Sciences et Avenir

Malgré ces résultats positifs, l’étude menée ne fait état que d’essais effectués sur des souris et « ne porte que sur des cultures de cellules ». Les doses utilisées sur les animaux étant très élevées, les chercheurs indiquent qu’à proportion égale « un sujet de 90 kilos « devrait consommer environ « 2,25 litres d’huile d’olive ».

Un des chercheurs explique que « l’exposition continue à l’oléocanthal » au cours de la vie quotidienne pourrait être bénéfique. Voila donc une bonne raison pour consommer régulièrement de l’huile d’olive.

 

Lire aussi

Messieurs, pour séduire mangez des fruits et légumes !

C’est le résultat trés sérieux d’une étude faite par des  chercheurs en psychologie de l’université …

%d blogueurs aiment cette page :