Accueil +Santé L’institut Pasteur avance dans la recherche d’un vaccin contre le coronavirus.

L’institut Pasteur avance dans la recherche d’un vaccin contre le coronavirus.

C’est une première en Europe : les chercheurs de l’Institut Pasteur à Paris sont parvenus à isoler et à mettre en culture des souches du nouveau coronavirus.

C’est « une avancée majeure » dans la recherche d’un vaccin et d’un traitement. « Toute une gamme de recherches est rendue possible » par le franchissement de cette étape, a expliqué vendredi Arnaud Fontanet, directeur du département de Santé globale de l’Institut Pasteur, au cours d’une conférence de presse.

 Les Chinois ont réussi à isoler une souche, une équipe australienne y est parvenue cette semaine et nous sommes les premiers en Europe”, a-t-il souligné. Les chercheurs ont utilisé des prélèvements réalisés sur les premiers cas de coronavirus confirmés en France, vendredi 24 janvier, qu’ils ont inoculé dans des cellules déjà connues pour permettre la multiplication d’autres coronavirus proches.

Au micro d’Europe 1, le professeur Christophe D’Enfert a indiqué : “On part du vaccin pour prévenir la rougeole, et on va modifier son patrimoine génétique pour lui permettre d’exposer à sa surface des protéines du coronavirus.” Des premiers tests seront alors effectués durant quatre à cinq mois sur un modèle animal, avant des essais cliniques sur l’homme avant la fin de l’été, si tout se présente bien. Selon Christophe D’Enfert, un vaccin contre le virus 2019-nCoV sera disponible, dans le meilleur des cas, à la fin de l’été 2021.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour c’est une excellente nouvelle mais je ne peux m’empêcher d’être mécontent les firmes pharmaceutiques n’ont pas le même élan incroyable pour la recherche contre l’Alzheimer par exemple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici