Home + +Média + Londres : Ils luttent contre la pollution publicitaire avec des chats

Londres : Ils luttent contre la pollution publicitaire avec des chats

csjr07cxeaa93ii-768x512
Depuis le 12 septembre, les usagers du métro londonien qui font une petite escale par la station Clapham Common se sont peut-être aperçu que les affiches publicitaires ont disparu au profit de portraits de chats géants.
On  doit cette initiative au collectif d’artistes anglais Glimpse qui a décidé de fonder la brigade CATS qui signifie « Citizens Advertising Takeover Service » à traduire par « Service des citoyens qui veulent s’emparer de la publicité ».
Le principe est assez simple : « Ne serait-il pas génial d’arrêter de penser aux vacances qu’on ne peut pas s’offrir ? À la voiture dont on n’a pas besoin ? Au corps qu’on n’a pas ? Imaginez un espace public qui vous fait vous sentir bien (…) Il s’agit d’essayer quelque chose pour faire réagir les gens, de la façon la plus idiote qui soit. Peut-être que tout le monde va réaliser qu’acheter toutes ces choses ne nous rend pas heureux ».
Bien entendu cette opération s’est déroulée en toute conformité avec la loi puisque le collectif a lancé une énorme collecte de dons durant plus de six mois.
Un peu plus de 23.000 livres ont pu être réunis et utilisés afin de louer les espaces publicitaires de la station durant deux semaines.
.

Lire aussi

La chanteuse Sia montre son visage pour défendre une bonne cause

C’est une première: de nombreuses personnalités de la société civile américaine -des artistes, mais aussi …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :