Home + +Sciences + Une nouvelle possibilité d’anticiper les séismes ?

Une nouvelle possibilité d’anticiper les séismes ?

seisme ok
Dans une étude publiée par Nature Géoscience, une équipe de scientifiques indique avoir trouvé un potentiel facteur pour prédire des séismes.
Entre 2008 et 2013, les chercheurs ont analysés des échantillons d’eau du nord de l’Islande provenant d’un forage de plus de 100 mètres de profondeur, et ont été capables de percevoir un changement dans les ratios d’isotopes stables et dans les concentrations d’éléments dissous, 6 mois avant les séismes d’octobre 2012 et d’avril 2013.
« Cela ne signifie pas que nous pouvons prédire les tremblements de terre, mais au moins, nous avons démontré que quelque chose se passe au niveau des roches avant qu’ils ne surviennent. La chimie des eaux souterraines est donc prometteuse et devrait être au cœur de futures études de prévision des tremblements de terre (…) Bien que les changements que nous détectons sont spécifiques au site de l’Islande,nous en déduisons que des processus similaires peuvent être actifs ailleurs et que la chimie des eaux souterraines est une cible prometteuse pour de futures études sur la prévisibilité des tremblements de terre. », explique le professeur Alasdair Skelton qui a mené les travaux.
Plus de détails dans l’étude publiée (en anglais).

Lire aussi

La chanteuse Sia montre son visage pour défendre une bonne cause

C’est une première: de nombreuses personnalités de la société civile américaine -des artistes, mais aussi …

%d blogueurs aiment cette page :