Home + +Économie + Un patron nantais cède son entreprise à ses salariés et renonce à… 4 millions d’euros !

Un patron nantais cède son entreprise à ses salariés et renonce à… 4 millions d’euros !

 

entreprise

Y’en a plein qui auraient pris le pognon. Lui, il préfère nous soutenir !“, explique un salarié de La générale de bureautique, une PME nantaise. Son patron, Eric Belile, 56 ans, prépare sa retraite et pense, comme tout entrepreneur, à l’avenir de sa marque.

 

Pour lui, la solution est simple : pour éviter les licenciements en cas de vente de son entreprise, le mieux est de la céder à ses employés de façon progressive.”C’est pour moi inenvisageable de licencier“, ajoute-t-il. “Il est naturel que l’entreprise reste au personnel: on a bâti le projet ensemble. Ce n’est pas une démarche altruiste, c’est un juste retour des choses“.

 

La transmission se fait par le biais d’un montage juridico-financier qui permet à 5 salariés d’emprunter de l’argent afin de détenir une part de l’entreprise. A cet effet, Eric Belile a réinjecté à titre personnel 2 millions d’euros. Il s’est aussi engagé à ne pas recevoir de dividende pendant la période de transition et former ses nouveaux repreneurs.

 

 

Lire aussi

robot

Cubetto, le robot qui apprend le codage informatique à partir de 3 ans .

Les plus jeunes se désintéressent de plus en plus des activités manuelles, de la lecture …

2 comments

  1. Ce n’est pas la réalité ,il vend son entreprise il n’en fait pas cadeau et il percevra quelque chose par la suite ce qui est tout à fait normal

  2. Soizic Rouaud une vrai star ce Eric! tout le monde en parle 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :