Accueil A la une Pepscoachs : Carole Serrat vous explique comment « bien respirer pour déstressser...

Pepscoachs : Carole Serrat vous explique comment « bien respirer pour déstressser »

Carole Serrat, vous êtes sophrologue à l’hôpital Bichat , experte bien-être, spécialiste du stress. Pendant le confinement vous consultez par Skype et Doctolib. Aujourd’hui, vous allez nous expliquer pour Pep’s news  comment bien respirer?

Tout d’abord pourquoi est -ce si important de savoir bien respirer ?

Parce qu’en ces temps de crises et de tensions.Il est impératif d’apprendre à déstresser.

A ce titre la respiration est un outil précieux car elle a  de nombreuses fonctions :

Elle participe à la régulation de notre système nerveux et nous permet de maîtriser nos émotions.

Elle nous aide à lutter contre la fatigue en remplissant nos cellules d’oxygène et en éliminant les déchets de notre organisme, comme le gaz carbonique ou l’acide lactique.

Elle régule les fonctions neurovégétatives dont dépendent le rythme cardiaque, la digestion, le taux du sucre et de cholestérol dans le sang.

Enfin, elle permet de réduire le stress. 

Il y a un lien entre stress et respiration ?

Oui car lorsqu’on est stressé, notre respiration devient plus rapide,  et nous avons alors tendance à respirer avec le haut du corps. Notre souffle devient court, notre cœur s’emballe, nos muscles se crispent et ce processus amplifie notre anxiété.

En fait plus on stresse et plus on respire vite plus on respire vite et plus on stresse. C’est un cercle vicieux.

On  peut  sortir de ce cercle vicieux `en adoptant une bonne respiration qui  va nous  permettre de nous détendre,  de recharger nos batteries.

Quand vous respirez bien, vous éliminez la fatigue parce l’oxygène que vous inspirez permet d’éjecter le gaz carbonique.

En plus cela régule le rythme cardiaque, facilite la digestion et fait baisser le taux de sucre et de cholestérol.

Alors dites nous tout Carole Serrat , qu’est ce qu’une bonne respiration ?…

Et bien vous avez déjà vu un nouveau-né respirer, prenez exemple sur les bébés car ils ont naturellement  la bonne respiration :  la respiration dite abdominale.

C’est à dire qu’au lieu de respirer avec le haut du corps, on se concentre sur le ventre.

C’est tout simple d’ailleurs on va appliquer la règle du 3+3=6

On inspire par le nez en gonflant le ventre comme un ballon sur 3 temps, on bloque l’air sur 3 temps et on expire en dégonflant le ventre sur 6 temps.

On peut le faire ensemble. Inspirez, bloquez, expirez

Alors quand on a un stress ou une contrariété, ( ça arrive à chacun d’entre nous au cours de la journée…)  on rajoute une intention à la respiration.

Concrètement à chaque inspiration, on gonfle le ventre et on imagine que l’on se remplit de sérénité, de bien –être,  et en expirant on rentre le ventre en imaginant que l’on évacue nos tensions, nos peurs, nos soucis. Pour cette respiration anti-stress, on peut prolonger le temps de l’expiration car il y a un principe fondamental à retenir :

Plus longue est l’expiration et meilleure est la détente et c’est le diaphragme qui fait le travail.

Le diaphragme est votre principal muscle respiratoire.

Mettez vos doigts sous vos côtes. Vous devez le sentir juste sous votre thorax..

Lorsque votre ventre se gonfle , votre diaphragme s’abaisse. Du coup il augmente le volume de votre cage thoracique et vous permet de respirer plus profondément.

C’est justement ce mouvement qui permet de masser les organes abdominaux, les intestins et qui détend les nerfs et les muscles.

 

Quand  peut- on faire cette respiration abdominale ?

A tout  moment de la journée , car c’est important de prendre un peu de temps pour faire des pauses respiration.

Donc cela peut être dans un moment de stress  comme on l’a dit, mais c’est également lorsque l’on a un coup de pompe, que l’on a besoin de se recentrer, de se concentrer. On peut aussi pratiquer cette respiration pour vaincre le trac, avant un entretien  ou une prise de parole en public .

Dans toutes les circonstances, en attendant le bus, en faisant la queue au cinéma , au supermarché, au bureau, en famille.

C’est un excellent moyen de se reconnecter à soi-même, et avec la pratique cette respiration  peut devenir un geste réflexe.

Dans quelle position doit -on pratiquer cette respiration ?

Ce que je vous conseille dans un premier temps, c’est de vous entraîner assis pour mieux sentir le va et vient de votre ventre et dans un second temps lorsque quand vous serez  familiarisé avec la technique, vous pourrez  la faire debout.

Et en position allongée c’est possible ?

Oui c’est même recommandé, en particulier pour les personnes qui ont du mal à trouver le sommeil. Moi en tant que sophrologue, je la pratique avec les jeunes enfants pour les aider à se calmer, à se poser à l’heure de la sieste , à s’endormir.

Je leur demande de poser une main sur le ventre et de gonfler le ventre comme un ballon quand l’air rentre dans les narines et de laisser le ballon se dégonfler quand l’air ressort.L’enfant doit se concentrer sur le mouvement de sa main  qui monte et qui redescend comme une vague.

Et avec les femmes enceintes pour qu’elles évacuent leurs tensions, leurs contractions leurs appréhensions on reprend le même processus  en rajoutant l’exercice de la paille.

On inspire en gonflant le ventre et là on expire lentement en imaginant que notre souffle passe a travers une paille , on ne lésine pas sur l’expir, car je le rappelle plus longue est l’expiration et meilleure est la détente.

.

 

Dans un autre registre, on se demande souvent comment font les marathoniens pour ne pas être à bout de souffle ?

D’abord ils ont un long entraînement. Ils adaptent leur souffle à leur pratique sportive.

Le marathonien se  « connecte » à  sa respiration, c’est-à-dire  respire sans faire de pause entre « l’inspir » et « l’expir ». Il respire alors à un rythme continu. L’expiration étant essentielle, le marathonien court à  bouche entrouverte en insistant sur le temps expiratoire plutôt que sur le temps inspiratoire.

Dès les premières foulées, il souffle régulièrement en contractant légèrement les abdominaux afin de mieux  rentrer le ventre.

C’est ainsi qu’il procède pour éviter d’être à bout de souffle et aussi d’avoir le fameux point de côté .

 

Alors quand quelque chose ne va pas pensez à respirer par le ventre…

 

Merci Carole Serrat pour cette pause respiration, on retrouve tous vos exercices dans votre dernier ouvrage « Ma bible de la sophrologie » et on peut vous contacter sur votre site : caroleserrat.com

Page facebook : https://www.facebook.com/CaroleSerratofficiel

 

Article précédentDes librairies indépendantes se regroupent pour livrer vos livres.
Article suivantUne application pour détecter la Covid-19 par la toux ?

20 Commentaires

  1. obviously like your web site but you have to test the spelling on quite a few of your posts. Many of them are rife with spelling issues and I to find it very troublesome to tell the truth then again I will definitely come again again.

  2. The next time I learn a weblog, I hope that it doesnt disappoint me as much as this one. I mean, I do know it was my option to read, but I really thought youd have one thing fascinating to say. All I hear is a bunch of whining about one thing that you might repair if you werent too busy on the lookout for attention.

  3. I was curious if you ever considered changing the page layout of your site? Its very well written; I love what youve got to say. But maybe you could a little more in the way of content so people could connect with it better. Youve got an awful lot of text for only having 1 or 2 pictures. Maybe you could space it out better?

  4. of course like your web-site but you have to test the spelling on quite a few of your posts. Many of them are rife with spelling issues and I find it very bothersome to inform the reality on the other hand I will certainly come back again.

  5. I have not checked in here for a while as I thought it was getting boring, but the last several posts are great quality so I guess I will add you back to my everyday bloglist. You deserve it my friend 🙂

  6. Hi there! I know this is kinda off topic but I’d figured I’d ask. Would you be interested in trading links or maybe guest authoring a blog article or vice-versa? My website goes over a lot of the same subjects as yours and I believe we could greatly benefit from each other. If you might be interested feel free to shoot me an email. I look forward to hearing from you! Fantastic blog by the way!

  7. Hey there! I’ve been following your website for some time now and finally got the bravery to go ahead and give you a shout out from Houston Texas! Just wanted to tell you keep up the fantastic job!