Home + +Technologie + Des pilules pour remplacer l’apprentissage des connaissances?

Des pilules pour remplacer l’apprentissage des connaissances?

medoc ok
C’est une révélation plutôt insolite que Nicholas Negroponte, informaticien du Massachusetts Institute of Technology (MIT) a faite lors d’une conférence TED (différentes conférences internationales organisées par la fondation Sapling Foundation).
En s’appuyant sur les recherches en neurologie synthétique d’Ed Boyden qui travaille au sein du MIT Media Lab, Nicholas Negroponte qui il y a plus de 40 ans avait déjà prédit la disparition de l’ordinateur classique au profit des supports numériques tactiles appelés aujourd’hui tablettes, vient d’annoncer que d’ici 30 ans il ne sera plus nécessaire de s’embêter à apprendre pour maitriser un sujet.
Selon les propos de l’informaticien, pour apprendre une langue, connaitre un ouvrage ou thème de l’Histoire, il suffira simplement d’ingérer une pilule.
Portées par l’afflux sanguins, ces connaissances artificielles pourront être amenées jusqu’au cerveau pour qu’il les enregistre.
« Le groupe de Neurobiologie Synthétique invente et applique des outils pour analyser et concevoir des circuits de cerveau à la fois chez les humains et des systèmes modèles. Notre neuro-ingénierie se concentre actuellement sur l’élaboration de technologies pour contrôler le traitement dans des cibles de circuits neuronaux spécifiques dans le cerveau. Nous espérons que cette approche du cerveau par la neurobiologie synthétique nous aidera à mieux comprendre la nature de l’existence humaine — et à concevoir des améliorations ».
Une réalité qui peut faire rire mais les prédictions de Nicholas Negroponte se sont par le passé, révélées totalement exactes.

Crédits Vidéo : TED

Lire aussi

Gérald Ariano : premier animateur français à présenter une émission en réalité virtuelle

Ushuaïa TV possède désormais sa prochaine chaîne dans MYTF1VR, l’application  de réalité virtuelle du groupe TF1. …

%d blogueurs aiment cette page :